Avant le XXe siècle

Aussi loin que l’on connaisse l’histoire du Château de Luins, celui-ci fut toujours exploité comme domaine viticole – et agricole jusqu'au début du XXème.

Au fil des siècles, la bâtisse est passée aux mains de diverses grandes familles seigneuriales - chacune laissant une trace, notamment dans l’architecture du bâtiment. Au début du XVIIème, l’ancienne maison féodale fut reconstruite par les familles de Wurstemberger et de Wyttenbach, dont on retrouve les armoiries gravées sur une porte à l’intérieur du Château au-dessous de la date 1612.

Au XVIIIème, la demeure fut acquise successivement par Jacques de Pourtalès, un comte neuchâtelois, puis par un comte français, de Ganay. Avant de devenir hoirie jusqu’en 1909.

1612

À la suite d’une succession...

Le domaine est séparé de l’ensemble des biens qui comprenait le Château de Luins, la Grande ferme de Luins, la propriété de Sarreaux-Dessus et la Maison Neuve de Begnins.
Hermann Trüssel, marchand de vins bernois et ancêtre des actuels propriétaires, rachète le Château de Luins et ses vignes et commence à encaver, vinifier et commercialiser lui-même la récolte.

1909

Modernisation de la Vendange

La vendange de 1962 est la dernière année d’utilisation des six pressoirs verticaux à palanches, désormais antiquités agrémentant le charme des lieux. L’année suivante un pressoir horizontal apparaît pour faciliter le travail. La récolte des raisins se fait à la main et est amenée par tracteur vers le pressoir, perdurant la tradition et garantissant un tri maximum.

1962

Renaissance du four à pain

A partir de 2013, un groupe d’amis du Château de Luins se réunit et entreprend la restauration du four à pain. Depuis, le four est utilisé chaque semaine par un boulanger retraité qui prépare et vend son pain directement au Château. Tout visiteur est le bienvenu pour déguster ces délicieuses préparations accompagnées d’un verre de vin. Naît alors l’apéro du mardi, où il fait bon se retrouver pour un moment hors du temps.

2013

Aujourd'hui

Transmis de génération en génération, le domaine est – depuis 1984 – propriété de Esther et Rémi Baechtold. A ce jour, leur fils, Laurent Baechtold, exploite et gère la production du vin et des évènements qui rythment la vie du Château.

2018

Notre vin aujourd'hui

La particularité des vins du Château de Luins réside dans leur conservation. Plus précisément celle du Chasselas – cépage reconnu pour être dégusté dans son jeune âge – nous le vinifions de sorte qu’il s’apprécie plusieurs années après avoir été mis en bouteille.

Panier Item Removed. Undo
  • No products in the cart.